Nous sommes le 21-11-2017 et il est 17:59

 

 

 

 

 

 

 

 

MGR CHRISTOPHE ZOA

 

 

Né le 10 juin 1961 à Yaoundé de Marcel OMGBA son père et Pancrace ESSENGUE sa mère ; Christophe ZOA est ordonné prêtre le 15 janvier 1991 à la Cathédrale Notre Dame des Victoires.
Nommé Evêque de Sangmélima le 04 décembre 2008 par le Pape Benoît XVI, il est installé le 31 janvier 2009.

Sa devise : « l’amour ne passera jamais »

 

Chers fidèles, chers amis internautes,

Le diocèse de Sangmélima a désormais son site web. Sa création est un motif de grande satisfaction. Lors de notre Synode diocésain (2011-2013) nous avons appelé de tous nos vœux son ouverture et aujourd’hui c’est chose faite. C’est un pas de plus que nous faisons vers la modernité dans laquelle notre société est déjà embarquée. On peut parodier Paul VI en disant à notre propre compte : « petit pas pour nous, grand pas pour l’Eglise particulière de Sangmélima. » Satisfaction légitime donc, mais aussi importante responsabilité à assumer. Engagés en effet à renouveler notre manière de proposer à nos concitoyens la Bonne Nouvelle de Dieu, était-il possible de concevoir un processus qui exclue ou qui ne prend pas suffisamment en compte les nouveaux moyens de communication se demandait-on pendant le synode diocésain, prenant à bon compte les réflexions menées par le pape Jean Paul II dans la lettre apostolique, le développement rapide ?

Nous assistons en effet depuis près de deux décennies à un développement prodigieux des technologies de l’information et de la communication, qui ont changé de manière significative, non seulement les modes de pensée, les habitudes et les pratiques peuples (qui tendent à s’uniformiser autour d’un modèle, le modèle américain, au grand damne des cultures particulières), mais surtout ont révolutionné la communication elle-même a connu une profonde révolution. Elle est devenue plus efficace, plus rapide, et elle se développe à temps quasiment réel.

Lire la suite...

 

 « Non plus esclaves, mais frères » : c'est le thème choisi par le pape François pour la 48e Journée mondiale de la paix, célébrée le 1er janvier 2015.
Le pape consacre en effet son deuxième message pour la Journée de la paix au "phénomène abominable de l’esclavage" qui "porte un coup mortel à la fraternité universelle". Texte intégral ici...

22
Bienvenu sur le site WEB du diocèse de Sangmélima

 

mot
sd
photo
22
© copyright 2015vdv© copyright 2015; Tous droits reservés; Tous droits reservés
Nous sommes le 21-11-2017 et il est 17:59
BP : 239 Sangmélima Cameroun          Tél :(00237)222-47-82-54        Fax : (00237)222-47-82-54